stockholm

Stockholm

Première impression terrible : pas assez dormi dans le train de nuit, quai souterrain sale, toilettes payantes, quartier gris et en travaux et petit déjeuner degueu.

Eh bien mieux vaut ne pas s’y fier !

Stockholm est une ville aérée et verte. Elle est très vaste mais bien praticable à vélo (même s’il n’est pas tout puissant comme à Copenhague).

Elle est constituée d’une multitude d’îles (une dizaine de tailles très différentes) reliées par des ponts et des ferries. Du coup, on a une impression d’une ville verte et bleue, bien plus que si des canaux avaient étés aménagés dans une ville sur le continent. 

Nous en avons parcouru une partie à vélo, et on se rend assez compte de leur diversité : les îles-parc accueillant le pavillon de la reine, ou un ancient château ou encore une prison désaffectée. Ce sont des îles très calmes où courent les sportifs et paissent les oies cendrées (il faut que je prenne en photo un troupeau sur une pelouse, vous verrez !). C’est aussi là que nous avons planté nos tentes, en jeunes radins que nous sommes !

Il y a à l’opposé des îles très densement urbanisées comme Gamla Stan (la vieille ville et fourmilière de touristes) ou celle juste à côté où il n’y a la place que pour le parlement et un musée. 

Partout sur l’eau et à quai, des bateaux. Mais alors là aussi, c’est super divers ! Du petit bateau à moteur (et même quelques avirons) à l’énorme ferry de dix étages. Au milieu de ça, plein de voiliers qui tirent des bords.  on a eu la chance de pouvoir voir des departs de regates car il y avait la course stockholm-götland ce week-end.

Hier, avec Mathilde, on a voulu aller voir la campagne. On a donc pris le RER puis le bus pour aller sur l’île d’Ekerö, puis celle de Munsö et enfin Adelsö en prenant le bac. Pour votre culture linguistique, ö veut dire île et öl bière ; vous êtes désormais parés pour votre prochain voyage en Suède ! On s’est donc retrouvées sur cette île inconnue, à marcher au soleil au bord du lac jusqu’à des tumulus de rois viking sur lesquels on s’est permis une pause pique nique. C’était génial et très champêtre (on a croisé une biche ! On a mangé des fraises des bois et des myrtilles précoces !) À seulement 45 km de la capitale. 

Stockholm est donc une ville tres chere pour nous, mais tres agreable, du moins en été !

Je finis de rédiger cet article sur le ferry pour Helsinki,  traversée qui s’annonce mouvementée car c’est bondé et les gens sont sur ex cités… moi j’accuse le coup des longues soirées de ce week-end. Nico : oui, il est possible d’être saoul à moindre frais en Suède moyennant une très bonne bouteille de  rouge du duty free de paris et les bières tchèques de koop gamla stan ouvert jusqu’à 22h et sans dîner. On a passé de longues soirées (avec quelques bières tchèques), mais c’était pour vérifier les nuits blanches… uniquement pour que je puisse vous raconter. Donc il fait un peu sombre vers 1h du matin, puis déjà plus clair vers 2h !

Publicités
Cet article a été publié dans Scandinavie, Voyages extra-insulaires. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s