Le meilleur moyen de s’endormir (du moins sans amoureux…)

Si l’on devait retenir une seule raison de bénir les russes, cela serait leur tradition du bania баня, que les scandinaves appellent sauna. J’en profite depuis la Finlande, mais laissez-moi vous compter celui de ce soir.
Retrouvez-vous, au hasard des bus et suite à de rares lignes dans le guide touristique, aux pieds de belles montagnes (Saian), dans la verte vallée de l’Irkut et aux confins de la Sibérie, en République bouriate plus précisément, géographiquement et culturellement très proche de la Mongolie.
Observez les paysans rentrer leur foin, méditez quelque temps sous un bouleau près du monastère bouddhiste et disputez aux écureuils charbonniers une pomme de cèdre, dont vous grignoterez les graines sur le chemin du retour vers la belle maison de bois où vous avez pris une chambre. La propriétaire s’appelle à juste titre Doucia, elle semble plus mongole que russe, comme tout le monde ici, à Archan).
Après le dîner, entrez dans la cabane au milieu du potager de pommes de terre et sentez déjà la chaleur du poêle, qui est trop chaud pour dire qu’il ronronne. Mettez vous à l’aise, couvrez votre tête d’un bonnet conique de feutre et versez à votre guise une ou deux casseroles d’eau froide sur les pierres du poêle, en prenant garde à la vapeur qui s’en échappe suite à cela (heureusement que Doucia vous l’a montrée).
Asseyez-vous sur le banc du bas, puis osez vous allonger sur le bois brûlant du banc supérieur.
Quand vous avez trop chaud, forcez vous encore un peu. Quand vous avez vraiment trop chaud, aspergez vous la tête (oui, bien, vous avez pensé à retirer le bonnet !) et le corps d’eau froide et soupirez de soulagement. Variantes en fonction du lieu : piquez une tête dans la piscine attenante ; jetez vous dans le puits froid rempli de kazakhs, courez dans le baikal ou roulez vous dans la neige.
Répétez l’opération plusieurs fois et pensez à aller admirer le crépuscule en maillot dans le jardin (avec votre bonnet toujours sur la tête, ça fait plus russe !).
La dernière fois, savonnez vous et rincez vous, rentrez dans votre tanière, passez votre pyjama en buvant un thé (plusieurs thés, car vous avez bien sué) et glissez vous dans des draps propres en pensant à la randonnée que vous ferez demain. Bonne nuit !

Publicités
Cet article a été publié dans Russie, Voyages extra-insulaires. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le meilleur moyen de s’endormir (du moins sans amoureux…)

  1. Yemou dit :

    oh la chaaance ça me manque cette tradition!
    Bon tu as oublié d’autres activités du bania, telles que « amusez vous à reconnaitre vos amis nus de dos » ou « faites vous arracher la peau, nue sur une table carrelée très dure » ou « faites vous tartiner le dos d’argile par une vieille, nue elle aussi ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s