Horizon professionnel

Voici tout d’abord un chouette article suivi d’une chouette vidéo sur la génération Y que nous sommes, les incapables de se satisfaire d’un CDI, les dégoutés du métro-boulot-dodo, les phobiques du crédit auto, les insatiables rêveurs du job idéal.

Non, réussir sa vie n’est pas s’installer dans les charentaises du CDI en entreprise (encore moins de la fonction publique) en attendant la retraite. Parce que la retraite, on n’est pas sûrs de l’avoir un jour (cause cancer prématuré ou trou de la sécu non comblé). Alors tant qu’à faire, on la prend quand on peut, cette retraite, avec un petit congé sabbatique par ci, un congé individuel de formation par là. Un « tiens » vaut mieux que deux « tu l’auras » !

Voyez, j’ai l’impression, qu’aujourd’hui, premier jour de l’examen de la loi El-Khomri à l’Assemblée Nationale, les générations X, Y et Z ne défendent pas tout à fait les mêmes avancées sociales.

Moi, je défendrais surtout les quelques mécanismes de flexibilité, mais pas les ceintures de sécurité voire les camisoles nous garantissant le même job à vie.

Moi, je voudrais faire en sorte qu’on ait moins peur de quitter son taf alors qu’on est déjà démotivés, et qu’on ait les moyens (financiers) de pouvoir se former et essayer autre chose. Je voudrais aussi que les temps partiels ne soient plus réservés aux mamans.

Moi, je crois qu’on ne peut plus reprocher à nos patrons nos jobs chiants, ils ne sont que des patrons ! Alors qu’on a eu aussi des parents, des profs, des amis, des modèles, etc !

Moi, je voudrais qu’on protège les employés de licenciements abusifs, certes, mais j’aimerais surtout qu’une envie de faire autre chose soit un motif de rupture de contrat et qu’on puisse être aidés et indemnisés pour poursuivre ce rêve.

Moi je crois qu’un Bac+5 qui quitte son taf au bout de 6 ans de boîte, ce n’est pas un glandeur qui veut profiter de la société. C’est quelqu’un qui a cotisé, qui a donné, qui a appris, et qui veut faire mieux, plus. En fait, je vote pour la limitation des CDI à 5 ans !

Moi, je pense que le « bonheur au travail », expression qu’on lit souvent en ce moment, c’est surtout le bonheur de s’arrêter un peu, pour faire le point, faire une cabane ou un enfant, monter un bar associatif, une start-up, etc.

Le « bonheur au travail » c’est déjà ne plus avoir peur de le quitter ! Parce que si on transposait cela à une relation de couple, ça ferait des relations dangereuses de dépendance  (« il me fait souffrir, mais je ne peux pas le quitter, j’ai nulle part où aller »), de pervers narcissique (« ok, tu ne m’aimes plus, mais reste, rien n’est mieux ailleurs ! Regarde toutes ces femmes célibataires, tu veux vraiment être comme elles ? »), ou encore de chantage affectif (« de toutes façons, si tu pars maintenant c’est que tu n’as jamais cru en nous. Attends encore un peu, l’amour reviendra peut-être ! »).

Alors pour reprendre la lettre aux parents que j’ai mise en lien en début d’article :

Mes chers parents je pars (de mon taff), désolée mais je pars (de mon taff)…

Et désolée de citer Souchon/Louane, mais c’était ça ou la Reine des Neiges ! Mouarf !

Et voici un nouveau schéma/brainstorm de ce que je veux faire (ça avance ti pas ti pas) :

QQCQ

Publicités
Cet article, publié dans Textes divers, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Horizon professionnel

  1. gratfils dit :

    merci pour l’article je le partage direct avec une amie maman désespérée d’un magnifique ado z 😉

  2. Coline dit :

    merci pour ce bel article, je suis totalement d’accord avec cette réflexion! Osons vivre nos passions et nos rêves, la routine casse l’inspiration et les aspirations. Nous devrions pouvoir bouger, changer et découvrir pour vivre pleinement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s