Eloge du fiPhone

Prononcez faillePhone. Avant, je présentais mon téléphone comme un sillyPhone (silly = idiot, contre smart = intelligent) ; depuis j’ai lu ici qu’on disait plutôt dumbphone. Et puis il y a quelque temps, un ami a sorti ce jeu de mots (fay = faible, nul en créole), et c’est resté !

On me demande souvent quand je vais changer de téléphone pour enfin passer à la technologie innovante de 2009… Je réponds que ce n’est pas demain la veille. J’ai même déjà essayé, pendant quelques jours, et j’ai vite repris mon téléphone avec des touches et son écran (couleur!) de 2,7 x 2,8 cm. Heureusement, je ne suis pas seule, et grâce à mes fréquentations aussi bizarres que moi, on me dit plus souvent « ah, toi non plus tu n’as pas de smartphone ? » que « mais qu’est ce que c’est que ce téléphone du siècle dernier ? ».
NB : je vous rappelle juste qu’au siècle dernier, les téléphone portables avaient des antennes.

Je dois néanmoins souvent argumenter. Aujourd’hui, je suis tombée sur un argument de poids : un article Rue89 sur un type qui bossait à Google et qui s’érige maintenant en pourfendeur des applications chronophages. La critique de l’intérieur du système !
Il explique notamment que quelques personnes travaillant à San Francisco façonnent l’attention de milliards de personnes. Que ces personnes (et entreprises) ne se contentent pas de rendre le service pour lequel l’application est dessinée, mais faire en sorte que les gens passent le plus de temps sur cette application. Votre temps, donc.

Pour vous parler de ma petite expérience personnelle, je dois bien sûr reconnaître que parfois, je suis à deux doigts de céder. Oui, je peux le dire, quelque fois, j’aimerais avoir un smartphone. Par conformisme beaucoup, comme quand j’ai voulu faire ma communion à 11 ans pour avoir une bague, comme les autres filles de la classe. Et puis aussi pour quelques vraies raisons techniques.

MES 10 MOTIVATIONS POUR ENFIN AVOIR UN SMARTPHONE

  1. Avoir accès à de la musique, n’importe laquelle, et pas celle que j’ai téléchargé illégalement il y a 4 ans et demi. Pouvoir écouter cette musique dans la salle de bains, dans la voiture, ou à l’anniversaire d’un ami.
  2. Rédiger très rapidement un message via l’écriture intuitive (Androïd, celle de windows10 est trop NULLE), qui est également l’occasion de bien rigoler (suggestion de « sac à … merde » avant « sac à … main » par exemple). On peut tout de même rédiger rapidement un message sans fautes d’orthographe avec le T9 ! Il suffit de lui apprendre les noms de vos bars fétiches et les gros mots les plus courants, ensuite, c’est fluide !
  3. Ne pas avoir à supprimer mes SMS archivés pour pouvoir en recevoir un. Et recevoir un long texto en une seule fois, en une seconde ! Chers amis, si vous devez m’écrire quelque chose d’important mais non urgent, issu d’une réflexion, d’un rédaction, avec plus de 500 caractères, par pitié, envoyez-le par mail !
  4. Pouvoir changer mon réveil et choisir des vagues ou des oiseaux qui chantent ! Oui, j’ai des oiseaux dans mon jardin, mais ils se réveillent plus tôt que moi et n’insistent pas toutes les 5 minutes de 7h à 7h45)
  5. Trouver facilement (cette phrase ne s’applique pas à La Réunion !) la maison d’un ami. De moins en moins de gens donnent les explications pour aller chez eux, postulant qu’on a TOUS un smartphone.
  6. Avoir accès aux audios guides et autres descriptions via QR codes dans un musée.
  7. Vérifier VITE FAIT à quoi correspond la pentecôte, les dates approximatives de l’empire Maya ou la capitale du Sierra Leone, sans ne cliquer sur aucun lien ensuite.
  8. Ne pas déchirer ma carte IGN au fur et à mesure des randos, en ayant téléchargé la carte de la rando du jour.
  9. Envoyer une photo à une personne au moment même où je vois quelque chose qui me fait sourire et penser à elle. Oui, mais à condition d’avoir un téléphone à 400 euros  pour pouvoir faire une photo correcte, même de nuit ??
  10. Trouver le titre de la chanson que j’aime bien en ce moment. Et retour au point 1 pour l’écouter partout !

Mais ces moments de faiblesse ne durent pas, et je me rappelle que le smartphone ne me manque surtout, surtout pas pour plein de raisons. Connaissant ma vulnérabilité addictive, je sais que cela me ferait plus de mal que de bien.

You always have email

MES 10 RAISONS POUR NE JAMAIS AVOIR UN SMARTPHONE

  1. Recevoir un mail pro au milieu d’une soirée entre copines. Si des éléments de votre note de cadrage sont à reprendre avant demain midi, est-il juste de s’en inquiéter à partir de 20h la veille ?
  2. Se retrouver en rade à 20h30 devant un digicode qu’on n’a pas noté, sans batterie pour appeler qui que ce soit. Un propriétaire de fiPhone se retrouve rarement dans cette situation, car en bon péquenot, il a également un carnet de notes, avec quelques numéros de téléphones, des adresses et des digicodes.
  3. Devoir recharger mon téléphone tous les jours, et donc partir en week-end ou en trek avec un chargeur (donc une prise électrique, donc un gîte, donc un village…). SCOOP : un fiPhone a une autonomie de 7 à 10 jours en début de vie, et cela décroit TRÈS lentement.
  4. Rater un super concert parce que je suis en train de le filmer. Et accessoirement me faire détester par les 50 personnes que je gène derrière moi.
  5. Péter l’écran à 200 balles lorsqu’il tombe. Souvenez-vous : un fiPhone qui tombe se sépare en deux coques, car elles ne sont pas soudées et ce démontage amortit la chute. Au pire, vous avez arrondi un angle. Ce qui n’est pas grave car vous avez payé au maximum 19 euros pour votre fiPhone, et puis il aura gagné en design !
  6. Pouvoir choisir entre 300 émoticônes (ou un pouce bleu) en guise de réponse à une question, ou marque d’émotion. SCOOP : il y a 100 000 mots dans le Grand Robert…
  7. Me désoler de ne pas avoir la 3G lorsque je viens profiter de la campagne ou d’un coin paumé, au lieu d’admirer le calme, la lumière et la fraîcheur du lieu.
  8. Devoir gérer simultanément une conversation facebook et une vraie conversation.  Plus généralement, ne pas avoir le choix d’entamer une conversation en numérotant ou en me rendant chez quelqu’un, mais constater que cette conversation est commencée au bout de 3 échanges ping pong de messages et qu’en fait, j’étais en train de faire autre chose…
  9. Jouer à candy crush et harceler mes amis pour qu’ils jouent à candy crush. Du temps où j’avais une tablette (décédée d’humidité dans une rando, finalement la carte IGN aura tenu 4 fois plus longtemps), je ne m’étais autorisée qu’une appli de jeu : Scrabble, où je jouais principalement avec mes amis de la vraie vie, mais via facebook. Grâce à cela, j’ai enfin commencé à battre ma mère, quand on joue ensemble dans la vraie vie, sur une vraie table, avec de vraies lettres en plastiques, usées.
  10. Ne jamais, au grand jamais, consulter mon smartphone en faisant l’amour, ce qui serait le cas d’une Européenne sur 5… Et aussi regarder mon amoureux quand je dîne avec lui, plutôt que mon fil d’actualités, souvent moins beau et moins souriant.

Ce sont mes 10 raisons impérieuses, elles se discutent, vous êtes libres de vos choix !

Pour ceux qui ont un smartphone et ne l’ont pas encore jeté par la fenêtre (c’est un DEEE, cela doit finir à la déchetterie !!), l’expert que j’ai cité en introduction donne de bons conseils (en anglais) pour le configurer au plus sobre.

Pour ceux qui vont passer au smartphone quand même : je suis preneuse de votre fiPhone deuxième main. Souvent, le téléphone le plus écolo, c’est celui qu’on n’achète pas !

Pour ceux qui vont repasser au fiPhone : choisissez quand même une marque robuste et des menus pas trop pourris (Nokia, Samsung, pas LG).

Publicités
Cet article, publié dans Chroniques écologiques, Textes divers, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Eloge du fiPhone

  1. Aurel dit :

    Freetown (question 7)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s